10 minutes avec Fourward au Let It Roll Festival 2013 - Benešov, CZ

interview-fourward-header

Nous sommes maintenant avec Ludwig de Fourward, il vient de finir son set incroyable sur la scène Blackout. Fourward c'est quatre gars et vous êtes tous d'Autriche c'est ça?

Oui, chacun d'entre nous, au départ nous vivions assez près les uns des autres quand nous étions plus jeunes, mais ensuite tout le monde a bougé sur Vienne et puis est reparti, vers le nord de l'Autriche puis revenu. C'est un va-et-vient constant en fait.


Let It Roll 2013

Comment as-tu trouvé Let It Roll, est-ce que ce n'est pas un rendez-vous incroyable? Et si près de chez toi aussi? Où êtes-vous basés maintenant, est-ce que c'est à Vienne?

Je vis à l'extérieur de Vienne, à près d'une heure en voiture. Puis de Vienne à ici, c'est trois heures et demie de plus donc le voyage a été plutôt long en fait, mais ce n'était pas un problème, on s'habitue à ça.

Je veux dire que dans son ensemble c'est vraiment un festival impressionnant. Je ne suis là que depuis seulement quelques heures, mais l'ambiance est tout simplement incroyable, c'est génial.


C'est tout, c'est incroyable, mais où sont les autres? Ils ne peuvent pas être dans un meilleur endroit que Let It Roll en ce moment? Ils doivent être plutôt jaloux, non?

Je pense qu'ils sont tous à la maison en ce moment, donc je suis le chanceux ce soir.


Nous sommes les plus chanceux. Est-ce que ça complique les choses d'être quatre ou est-ce que ça vous aide à progresser plus rapidement et plus facilement?

IMG_9999_223

C'est les deux à la fois. Certaines choses sont plus faciles quand vous êtes quatre et certaines choses sont plus difficiles quand vous êtes quatre. Ce n'est pas juste bon ou juste mauvais. Certaines choses sont bien comme elles sont, parfois je pense que nous aimerions faire les choses seuls, mais dans l'ensemble on a commencé ainsi et on continue encore ensemble donc oui c'est sympa.


Vous avez une release très réussie de votre EP Aftermath cette année et c'est déjà quatre and après the Golden Age. C'est 2013 maintenant et vous avez sorti Episodes en 2011. Tous ces EPs c'est sûrement des amuse-gueules avant un prochain LP, est-ce qu'un album est en cours de production en ce moment?

En fait, il pourrait y avoir un album, peut être. En fait, nous écrivons de nouveaux morceaux en ce moment. On s'apprête à sortir deux singles sur une release, et oui si c'est le bon moment et que nous le sentons bien, il y aura évidemment un deuxième album, mais on ne sait pas quand. Je ne sais pas.

Let It Roll 2013


Vous êtes très polyvalents, vous pouvez sortir de la Jump Up aussi bien que de la Neurofunk. Est-ce c'est parce que à un moment ou à un autre, l'un de vous travaille plus que les trois autres et donc c'est de la Jump Up un jour, de la Neurofunk un autre jour. Comment changez-vous de styles?

Je pense que c'est surtout que quand tu fais de la Drum and Bass, tout est déjà bien restreint lorsqu'il s'agit de construire un son. Ensuite, nous ne voulons simplement pas nous limiter encore plus à un seul sous-genre .

Je pense que nous avons trouvé notre propre son au fil des années, et nous aimons aussi changer un peu les choses, parce que sinon ça deviendrait carrément ennuyeux.


Est-ce que vous passez parfois ensemble derrière les platines? Allez-vous quelque part dans les prochains mois ensemble ou est-ce que c'est toi tout seul?

Let It Roll 2013

C'est surtout Dominik et moi qui faisons les soirées, et la plupart du temps en solo. Parfois, on fait un back 2 back, mais c'est surtout des DJ sets en solo.


Est-ce que vous reviendrez bientôt en France?

Je crois qu'on a une date à Toulouse. Je ne sais même pas quand. C'est la deuxième semaine d'Octobre, je ne sais pas la date exacte, mais je pense que nous allons revenir en France très bientôt ouais.


Let It Roll 2013

As-tu un dernier mot?

Merci pour l'interview, merci Let It Roll Festival, Je veux dire un grand merci pour la Drum and Bass, parce qu'on a vraiment de la chance de pouvoir faire ça ici, faire des festivals comme celui-ci et voir les gens aimer notre musique, au bout du compte, c'est ce qui nous fait continuer tu vois.


Donc, si tu veux être un DJ, la réponse de la foule est ta récompense.

Non seulement les DJ sets, mais aussi quand on a un retour sur notre musique, c'est exactement ce que vous maintient. Quand vous voyez les gens aiment ce que vous faites, oui c'est la meilleure motivation que vous pouvez nous donner.


IMG_9999_216

Merci Ludwig, profite bien du reste de Let It Roll, tu pars voir Mindscape et Jade maintenant?

C'est ça oui, Mindscape et Jade, Black Sun Empire, Neonlight. Oui.


About

I'm a junglist. Period!

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Posted in Austria, BassJunkees, Czech Republic, Events, Fourward, Gigs, Guest DJ, I Love Drum & Bass, Interview, Interview, Jegeor, Let It Roll 2013, Pictures
Language
FrançaisAfrikaansБеларускаяБългарскиbosanski jezikCatalàČeštinaCymraegDanskDeutschΕλληνικάEnglishEspañolEesti keelEuskaraSuomiGaeilgeGalegoעבריתHrvatskiMagyarÍslenskaItaliano日本語한국어LatīnaLietuvių kalbaLatviešu valodaBahasa MelayuMaltiNederlandsNorskPolskiPortuguêsRomânăРусскийSlovenčinaSlovenščinaCрпски језикSvenskaภาษาไทยTürkçeУкраїнськаTiếng Việtייִדיש中文(简体)中文(漢字)
Radios
Available Streams 4

BassJunkees.com

ILoveDrumnBass
Let It Roll France
Bassjunkees Radio
Bons Plans Soirées !
  • No upcoming events
AEC v1.0.4
Categories