10 minutes avec NEONLIGHT au Let It Roll Festival 2013 - Benešov, CZ

neonlight-interview-let-it-roll-header

Tobias de Neonlight, 2012 était tellement votre année, il y a quoi après?

Je pense que pour commencer il y a mon set à Let It Roll, c'est la première chose. Ensuite, nous avons quelques releases à venir de nouveau donc je pense 2013 était un peu un désert jusqu'à maintenant, mis à part un remix nous avons sorti.

Mais là, nous avons un single sur Lifted music qui sort en Août, avec deux nouveaux morceaux et un VIP d'un morceau du dernier EP, Sprech Funk VIP. La release s'appellera Power Hour, comme l'un de ses morceaux, c'est vraiment un concentré d'énergie, un peu Neon, ça t'envoie vers l'avant.

Peut-être que tu peux imaginer que tu es à la gym, et que tu vas courir, ou sur le stepper et ça te monte d'un niveau, puis d'un autre et encore un autre, et un autre, et le morceau sera un peu comme ça, plus et plus et encore plus, et puis c'est une sorte d'explosion, jusqu'au K.O. et ça recommence de nouveau.

Voilà la petite histoire de ce morceau, donc je pense que lorsque les gens l'entendront..


Ils vont courir.

Let It Roll 2013

Oui, oui, peut-être qu'ils vont courir, c'est bon pour se maintenir.


Vous êtes d'où en Allemagne?

On est de Leipzig, dans l'Est et c'est une région plutôt sympa.


Comment vous êtes vous rencontrés? Il y a dix ans quelque chose comme ça?

Beaucoup, beaucoup plus. Nos parents se connaissaient depuis des années, ils sont de proches amis depuis l'école. Je connais Jakob depuis aussi loin que je me souvienne. On avait le même âge. On se voyait tous les étés en vacances.

Ces dix dernières années, nous étions très proches et ça fait cinq ans qu'on vit dans la même ville, Leipzig.


La scène est grande en Allemagne?

La scène est bien présente je pense. Je ne sais pas si elle est grande, mais chaque ville a sa propre scène, ce n'est pas aussi gros qu'au Royaume-Uni ou ici en République tchèque.

Je pense que nous avons eu de bonnes années il ya dix ans. Je pense que la tendance ce n'était 2003-2005, pas la Jungle. Nous avons eu de grosses raves en Allemagne, avec deux à trois mille personnes, et ça tous les mois.

Et puis ça a diminué mais je pense que c'est en train de revenir. Nous avons une nouvelle génération de gens qui vont à des soirées et le dubstep et la bass music en général aide beaucoup à apporter du sang neuf à la scène.

Nous sommes optimistes, nous espérons avoir de bonnes soirées dans les prochaines années. Donc, je ne vais pas m'en plaindre, ça pourrait être pire.


Let It Roll, avec vous tous, Mindscape Jade, BSE, et puis toi qui joue ensuite à trois heures. Tu as l'air de faire partie d'une très bonne équipe. LIR ça doit être l'orgasme.

Oui, je pense Let It Roll est la plus grande chose que vous pouvez jouer en Europe. Tu as la Pirate Station en Russie, on a joué à Saint-Pétersbourg cette année et c'était génial, putain vraiment énorme. Beaucoup de gens.

Mais ça, un festival où vous avez deux jours, plus ou moins avec uniquement de la Drum and Bass, c'est génial, il est difficile d'imaginer ça en Allemagne où c'est plus techno, minimal house electro et autres.

neonlight-interview-let-it-roll-back-stage

Mais quand tu vois ça, de la Drum and Bass partout, les gens connaissent la musique, connaîssent l'artiste. Alors oui c'est peut-être bien orgasmique.


D'ailleurs il est où Jakob en ce moment?

Je pense que Jakob est encore endormi à cet instant. Peut-être qu'il attend le streaming en direct sur Internet, mais je suis sûr qu'il dort parce que Jakob est papa, il a une petite fille, alors, quand il ne joue pas, il se réveille très tôt le matin à 6 ou 7.

Il est plutôt bien organisé pour gérer la vie de famille et le studio, le projet neonlight et d'autres choses. Alors, quand il n'est pas en soirée, il s'agit d'une personne normale comme nous tous.


Où vas-tu ensuite?

Pour le moment nous jouons à beaucoup de concerts en Allemagne, le prochain concert est dans notre ville natale à Leipzig. C'est un petit endroit, mais c'est une bonne foule là-bas et beaucoup d'énergie dans un petit club, mais ça sent un peu la sueur, mais bon avec la chaleur cet été ça sera sympa.

Ensuite, nous avons un autre concert en Allemagne, puis en Septembre, nous revenons en République tchèque pour deux concerts, à Prague, puis à Vienne, peut-être de nouveau la Russie en Septembre par là. Ouais, je pense que quand la saison des festivals sera terminée, les gens vont retourner en boîte, alors nous verrons bien, mais je suis sûr que nous serons occupés.


Ensemble?

Eh bien, en attendant, on joue séparément, parce que pour être honnête, nous jouons seulement des DJ sets, il n'est donc pas nécessaire de jouer à deux. Bien sûr, on peut faire un back to back ou sur trois decks, quatre decks, ou deux tables de mixage et des trucs comme ça.

Mais on s'est dit que Jakob a sa façon de mixer et j'ai la mienne, donc je pense que c'est intéressant pour les gens de voir peut-être son set à lui, et puis le mien, il ne s'agit pas de comparer mais c'est frais d'avoir deux événements avec Neonlight et deux personnes, c'est totalement différent mais cool donc je pense que ce n'est pas si mal.


[EDIT]
NEONLIGHT sera à Let It Roll Open Air 2014

http://www.ilovedrumnbass.com/2014/04/let-it-roll-2014-dans-moins-de-100-jours/
http://www.ilovedrumnbass.com/en/2014/04/let-it-roll-2014-dans-moins-de-100-jours/
http://ildnb.com?p=10075

About

I'm a junglist. Period!

Tagged with: , , , , , , , , , ,
Posted in BassJunkees, Czech Republic, Events, Germany, Guest DJ, I Love Drum & Bass, Interview, Interview, Jegeor, Let It Roll 2013, Neonlight, Pictures
Language
FrançaisAfrikaansБеларускаяБългарскиbosanski jezikCatalàČeštinaCymraegDanskDeutschΕλληνικάEnglishEspañolEesti keelEuskaraSuomiGaeilgeGalegoעבריתHrvatskiMagyarÍslenskaItaliano日本語한국어LatīnaLietuvių kalbaLatviešu valodaBahasa MelayuMaltiNederlandsNorskPolskiPortuguêsRomânăРусскийSlovenčinaSlovenščinaCрпски језикSvenskaภาษาไทยTürkçeУкраїнськаTiếng Việtייִדיש中文(简体)中文(漢字)
Radios
Available Streams 4

BassJunkees.com

ILoveDrumnBass
Let It Roll France
Bassjunkees Radio
Bons Plans Soirées !
  • No upcoming events
AEC v1.0.4
Categories